Visite touristique : Porte des Allemands à Metz

Metz

La porte des Allemands est une porte de ville fortifiée à l’est de Metz. Elle sert de pont sur la Seille du xiiie siècle au début du xxe siècle. L’édifice est aujourd’hui le plus important vestige des remparts médiévaux messins et témoigne de l’évolution de l’architecture militaire de Metz au Moyen Âge.

À la fois porte et pont fortifiés, la porte des Allemands enjambe la Seille au niveau du pont Henry-de-Ranconval qui relie la voie rapide Est au boulevard André-Maginot, ce dernier ayant remplacé les remparts au début du xxe siècle. L’édifice dominait la ligne d’enceinte orientale sur près de 1 200 m, depuis la porte Mazelle jusqu’à la porte Sainte-Barbe. La porte des Allemands fait partie d’un ensemble patrimonial plus large, concernant l’ensemble des remparts médiévaux de Metz. Véritable porte-forteresse, dotée de tours, de créneaux et de mâchicoulis, la porte des Allemands doit son nom à des chevaliers teutoniques ou frères hospitaliers de Notre-Dame-des-Allemands, qui avaient fondé un hospice dans la rue adjacente. Celui-ci fut détruit en 1552, lors du siège de Metz par Charles Quint. (Données Wikipédia)

 

Metz1Metz2Metz3Metz5Porte des allemends

 

Des remerciements à Fabrice BERTRAND, mon beau frère et à Edwige BERTRAND, ma soeur, pour ce beau séjour à Metz.

Porte des allemands

Ajouter un commentaire