Quel développement touristique pour le Tévelave?

 

L'aire de pique-nique du Tévelave Direction vers l'Eglise du Tévelave

L'éco-musée du Tévelave, géré par Far Far

Le Village du Tévelave regorge d'atouts géographiques, humains et patrimoniaux. Diverses études ont été menées depuis 2001 en vue d'aider le Tévelave à connaître sa voie et à valoriser ce territoire. Dans ma pratique, j'ai contribué à mettre ensemble différents partenaires, aux objectifs parfois divergents, qui se sont impliqués dans une démarche de développement local. Ainsi, de ce travail, nous avons pu, avec les habitants, les acteurs et prestataires touristiques, les élus,... remettre en selle l'Association pour le développement du Tévelave (ADT) qui était en sommeil depuis des années, inscrire la destination "Le Tévelave" dans le dispositif "Village Créole" initié par la Maison de la Montagne, relancer une fête à vocation départementale, structurer les acteurs touristiques au sein de l'association "Vert Horizon", mettre en place un référent Village créole, créer un éco-musée,.. Plus récemment, en 2009, la ville des Avirons a intégré la démarche structuration de bourg, outil auquel j'ai vu l'intérêt dès 2001 puisque générateur de moyens financiers importants. Elle a permis de mener une étude afin de dégager des axes de travail prioritaires.

L'adhésion à "Village créole" en 2002 était une étape incontournable pour s'insérer à la ligne budgétaire "structuration de bourg". Gérer c'est prévoir. Là cette anticipation offre aujourd'hui des perspectives encourageantes au développement touristique du Tévelave. D'où l'enjeu d'une ambition politique pour dynamiser ce secteur. Le temps des véritables mesures doit prendre le dessus sur les "mesurettes" si nous voulons accorder une dimension plus conséquente à la destination "Le Tévelave". Ainsi, une salle d'exposition et d'activités pourrait être un pôle d'attraction pour les touristes et les habitants. Il y a aussi nécessité à soutenir une amélioration en profondeur de l'espace pique-nique, ainsi que le local dédié à la restauration. Pour capter la clientèle de passage, nous devons soutenir et conforter les animations touristiques. En outre, la place centrale devrait être aménagée et embellie, avec des panneaux d'indication plus visibles. Je crois fortement dans ce développement touristique générant des emplois dans un secteur qui pourrait être porteur.

Jean-Daniel Dennemont

Commentaires (2)

Técher
  • 1. Técher | 06/08/2011
Enfouissement du réseau edf et telephone + façade église à refaire + troittoir à l'entrée dans la ville.
richard
  • 2. richard | 05/08/2011
Déjà, en priorité, effacer du paysage les poteaux ainsi que les lignes téléphoniques et edf aériennes.puis, embellir les abords de la voie publique ( parterres de fleurs et mise en place de trottoirs). les démarches personnelles devraient suivre normalement!
enfin, arrêter l'épandage de désherbant le long de la route et le broyage des bas cotés à tout va.

Ajouter un commentaire