"Iles vanille" : encourageons le développement touristique de la Réunion!

Le concept d' "Iles Vanille" peut être porteur d'une ambition touristique pour l'océan indien. S'appuyer sur le savoir-faire mauricien pour ramener des touristes venant de pays qui transitent très peu vers la Réunion, c'est un raisonnement pertinent. Que l'Etat français aide pour l'obtention de visas pour les étrangers venant de certaines destinations, chinois, sud-africains, indiens,... C'est une excellente initiative. Mais ces dispositions ne concernent que les passagers qui passent par l'île Maurice. Alors là, il y a une incompréhension!!! Dans cet accord, la compagnie régionale, Air Austral, véritable fleuron de notre économie réunionnaise, ne bénéficie pas de cet avantage lorsqu'il transporte ces étrangers actuellement pour les acheminer vers notre île de la Réunion.

Pour un gouvernement qui prône à tout bout de champs le développement de l'économie endogène, il fait exactement l'inverse. Il faut se ressaisir en facilitant la venue des touristes étrangers vers la Réunion. L'Etat doit accompagner les initiatives d'Air Austral. Je ne crois pas qu'il y aurait un afflux d'immigrés vers la Réunion parce qu'on contribuerait à la venue de touristes dans notre Département. Ces bloquages administratifs montrent la méconnaissance de nos réalités locales par les bureaucrates qui décident depuis Paris!

Jean-Daniel DENNEMONT