Soutien à l'ex-personnel de l'ARAST

J'apporte mon soutien à l'ex-personnel de l'ARAST qui manifeste, pacifiquement devant le conseil général. Leurs revendications sont tout à fait légitimes. De par la compétence dans le champ de l'action sociale et de l'insertion, il est du devoir de la présidente, Nassimah DINDAR , de recevoir dignement ces femmes qui ont oeuvré durant de longues années au service des personnes âgées ou des familles présentant des difficultés éducatives et sociales. Or, celle-ci a manifesté un désintérêt certain à cette cause en refusant de les rencontrer. Sachant leur souffrance, il est déplorable de voir le dédain de certains élus mercredi envers ces femmes à côté du conseil général. De plus, l'utilisation de la force pour déménager ces femmes est disproportionnée et indécente vu le caractère symbolique de ce mouvement de colère des ex de l'ARAST.

Jean Daniel DENNEMONT

conseil-general.jpg

Ex-arast

Ajouter un commentaire

 
×