Régionalisation de l’emploi : des paroles et des actes

je vous propose de lire un article de mon ami Fabrice Payet au sujet de l'emploi à la Réunion :

fpayet.jpg

"Depuis le mois de Juillet 2011, l’AGORAH (agence d’urbanisme régionale) lançait une procédure de recrutement d’un nouveau directeur. Compte tenu des fonctions à exercer, des problématiques de territoire à aborder et des engagements des collectivités (conseil général et régional), administrateurs de la structure, nous aurions pu penser qu’à nouveau le directeur de la structure soit recruté localement. Sur 12 candidatures à ce poste à responsabilité 3 provenaient de La Réunion et 9 de l’Hexagone. Le jury de recrutement composé de 3 membres du conseil Régional, 2 membres du conseil Général et 2 membres des services de l’Etat a préféré recruter une personne extérieure à La Réunion et sans attachement particulier avec notre territoire. Force est de constater que les paroles n’engagent pas les actes du côté de La Région Réunion. La Région Réunion se doit de donner l’exemple en matière de recrutement et surtout respecter les orientations définies en ce début d’année. A qualifications équivalentes ; recrutement local ! Combien sont ils de réunionnais(e)s à BAC + 5 ou doctorants à se retrouver aujourd’hui au chômage ou alors payés au SMIC ? Combien sont ils de cerveaux réunionnais à s’exiler par fatalisme chaque année et mettre leurs compétences et qualifications au service de l’Hexagone / l’Europe / reste du monde. Ce recrutement doit être remis en cause mais surtout un signal fort doit être envoyé vers la population réunionnaise et notamment l’ensemble de nos jeunes diplômés ; doctorants entre autre. La détermination qu’un peuple met à lutter et résoudre un problème résulte beaucoup du lien qui le lie au territoire, ainsi on se bat mieux lorsqu’on veut défendre son pays et lorsqu’on y est attaché. Cessons de purger La Réunion de ses cerveaux et humilier nos savoirs.

Fabrice Payet "

Régionalisation emploi

Commentaires (2)

AGORAH
  • 1. AGORAH | 05/04/2012
Remerciement à Didier Robert pour avoir contredit la décision de sa conseillère régionale Couapel Sauret, trop à l'écart de soucis des créoles!
Na nA Na
  • 2. Na nA Na | 28/03/2012
dan la reunion nana un ti quartié les Avirons, lo meme famille i gagne travail.

Ajouter un commentaire

 
×