Récupération sur succession de l'ASPA, une injustice

.

personne-agee.jpg Les règles qui régissent l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) prévoient la récupération sur succession de cette allocation perçue par les personnes n’ayant pas suffisamment cotisé. À la Réunion, les conditions sociales, alliées à la spéculation et à l’explosion du coût du foncier, compliquent le choix de nombreuses personnes âgées. En effet, même éligibles à cette allocation, elles refusent l'ASPA de peur de ne pouvoir transmettre de succession à leurs enfants. En fait, ces personnes âgées sont contraintes d’arbitrer entre leurs conditions de vie et l’émancipation sociale de leur descendance. 

Il semble opportun d'exclure la résidence principale à usage d’habitation de l’actif net successoral.

ASPA

Ajouter un commentaire