Quelle majorité au conseil général?

Au regard des échanges vifs entre Nassimah Dindar et le PCR, notamment Pierre Vergès, ou des débats à la TV entre la présidente du conseil général et le PS, avec Erika Bareigts et hier soir Gilbert Annette, je m'interroge sur l'avenir de la majorité départementale.

Seul quelques petits arrangements politiciens et quelques petits intérêts personnels peuvent sauver cette majorité "zembrocal". Il est clair que cette majorité actuelle n'est plus crédible aux yeux des réunionnais.

Parallèlement, le rapprochement des deux exécutifs Région et Département est factuel. Didier Robert et Michel Fontaine, deux leaders de la droite locale sont venus apporter leur soutien à la candidate estampillée Modem, encore pour combien de temps? Difficile de croire qu'on ne s'achemine pas vers une recomposition politique au conseil général.

Lorsque Nassimah cherchera à sauver sa place de Présidente, est-ce qu'elle pensera encore à ses deux principaux alliés Modérés, Michel Dennemont et Thierry Robert? Deux cas rejetés par l'UMP et Didier Robert.

Dans un contexte où le PS s'impose sur le paysage politique à la Réunion, il y a fort à parier que la Droite à la Réunion reprendra pied au Département dans les prochains jours ou prochains mois. Est-ce le début de la reconstruction de la droite? Elle n'aura pas mis beaucoup de temps pour se régénérer.

Jean Daniel DENNEMONT

Majorité département

Ajouter un commentaire