Félicitations à nos sept députés de L' Ile de la Réunion

Nouveaux deputes

Je présente mes félicitations et mes voeux de réussite à nos sept députés de la Réunion.

Contrairement à la métropole où le président de la République dispose d'une majorité absolue, la Réunion propose une autre configuration.

Nos parlementaires élus ou réélus dimanche dernier sont répartis à droite, au centre et à gauche.

Excepté Huguette BELLO, les réunionnais ont voulu renouveler la classe politique.

Thierry ROBERT et Ericka BAREIGTS sont inscrits dans le paysage politique depuis une dizaine d'années. Il incarne encore une nouvelle génération. Tous les deux ont été les députés les plus charismatiques de la dernière mandature. Chacun avec son style, les deux ne passent pas inaperçus. Ils sont proches de La République En Marche (LREM).

Les quatre nouveaux élus présentent des caractéristiques différentes.

David LORION est davantage un homme de dossiers. Nous pouvons compter sur lui pour défendre les intérêts du sud.

Nathalie BASSIRE est une humaniste proche des gens. Les électeurs de la 3ème circonscription n'ont pas souhaité remettre le candidat soutenu par TAK. Elle a mené une campagne dynamique. Nathalie BASSIRE s'est souvent adressée à des publics défavorisés. L'aspect social de son projet a fait battre le coeur des électeurs de la 3ème circonscription.

Tous nos élus ont su capter l'attention de l'électorat en évoquant la souffrance de beaucoup de familles réunionnaises.

Nadia RAMASSAMY a créé la surprise dans la 6ème circonscription. Tout au long de la campagne elle a mis l'accent sur le volet social, la souffrance des réunionnais. Face à une candidate soutenue par le maire de Saint-Denis, critique à l'égard des jeunes de milieux défavorisés pour expliquer son choix de ne pas résider au Chaudron, faisant partie d'une majorité municipale hégémonique à la CINOR en mettant la main sur la présidence, provoquante envers le maire de Sainte-Suzanne en choisissant Daniel JAURES, suppléant, adversaire de GIRONCEL, Nadia RAMASSAMY a réussi à forcer le destin à la droite en imposant sa candidature et capitaliser les erreurs politiques de la candidate soutenue par LREM.

La palme de cette élection revient à n'en pas douter à Jean Hugues RATENON. Sans appareil politique, le militant associatif a surpris tout son monde. Son engagement de longue date est aujourd'hui récompensé. 

Et tout naturellement Huguette BELLO, élue depuis vingt ans. Cette longévité n'est pas le fruit du hasard. La présidente du PLR sait faire entendre sa voix à l'Assemblée Nationale.

Dans l'ensemble, cette diversité peut être une richesse pour la Réunion.

J'espère que ces sept élus pourront s'entendre pour faire avancer les dossiers de la Réunion, et faire en sorte de mobiliser le plus de moyens possibles pour favoriser les conditions de vie de nos familles réunionnaises.

Les nouvelles conquêtes sociales seront bientôt à l'ordre du jour. Les prochaines Assises de l'outre-mer seront l'occasion de débattre et de convaincre le futur gouvernement d'agir vite pour la Réunion.

Une seule voie est nécessaire  pour porter plus haut La Réunion.

Jean Daniel DENNEMONT

Assemblée Nationale élus réunionnais

Ajouter un commentaire

 
×