Michel Dennemont dérape!

Le samedi 26 mai, le maire des Avirons a proféré des injures envers Jonathan Rivière, jeune candidat aux élections cantonales de 2011 aux Avirons, près de la permanence de Jean-Claude Lacouture à l'Etang-Salé.

Je déplore ces propos d'une extrême violence, indignes de la part d'un premier magistrat. Aussi, en pleine période électorale, je m'interroge sur l'opportunité du maire des Avirons de venir à proximité de la permanence de son principal adversaire dans une commune voisine!

Ces réactions agressives attestent que le maire des Avirons n'a plus cette capacité à se maîtriser. Il montre une nouvelle fois qu'il n'accepte pas la contradiction. C'est d'autant plus insupportable pour lui qu'un jeune avironnais puisse avoir un avis différent du sien. La liberté d'expression est une valeur essentielle qui mérite d'être respectée par le maire des Avirons!

Le comportement et les paroles irrespectueuses du maire discréditent l'image de la politique et ne font qu'attiser un climat politique malsain pendant ces élections législatives dans la 7ème circonscription, dont le débat est pollué par des coups bas.

Les électrices et les électeurs attendent que les candidats s'expriment sur les conditions pour relancer la construction de logement sociaux,  l'accession à la propriété, la vie chère, l'emploi notamment celui des jeunes, la prise en charge des personnes âgées et handicapées, la scolarité des enfants,..leurs préoccupations quotidiennes.

Jean Daniel DENNEMONT

Insultes violences

×