Les mesures non reprises ou reportées par le gouvernement Ayrault

Mesures non prises ou reportées par le gouvernement Ayrault :

ayrault.jpeg

    * Le blocage du prix des carburants pour trois mois :

Il a été reporté, voire abandonné, pour une raison claire : "Ce n'est pas le moment de bloquer le prix quand cela baisse", a expliqué Michel Sapin. Or à la Réunion la situation n'est pas forcément la même puisque les prix augmentent au 1er juillet. Au moment où le dispositif de la région s'arrête, il aurait été du rôle de l'Etat de prendre le relais, et cela se conformerait à une promesse de campagne.

    * La caution solidaire pour favoriser l'accès des jeunes au logement :

Elle n'a pas été évoquée par la ministre de l'égalité des territoires et du logement, Cécile Duflot. En principe, sa mise en place devait se faire avant le 29 juin. Sauf que ce n'est pas le cas, alors que nous connaissons tous les difficultés des jeunes à accéder au logement car leurs ressources sont trop faibles. Ceux qui ont le moins de moyens sont les moins aidés. Voilà le paradoxe!

Ce sont des mesures prioritaires pour la jeunesse et les réunionnais que le gouvernement doit agir rapidement. Aux nouveaux députés de la Réunion de s'emparer de ces questions qui préoccupent les réunionnais.

Jean Daniel DENNEMONT

Gouvernement

Ajouter un commentaire