L'avenir politique de Maurice Gironcel

La nouvelle condamnation de Maurice Gironcel hier à deux ans d'inéligibilité dans l'affaire de détournements d'une partie des fonds publics de trois associations communales, compromet les plans politiques de l'ancien Maire de Sainte-Suzanne.

 Ces condamnations successives viennent encore une fois discréditer l'image de la politique à la Réunion. Maurice Gironcel doit accepter le verdict judiciaire et mettre au placard ses ambitions politiques, et par conséquent soutenir entièrement le travail réalisé par Mme Pausé, Maire de Sainte-Suzanne et Mr Alamélou, conseiller général. La démocratie aurait tout à gagner, et aussi, la politique pourrait un petit peu redorer son blason dans une île où la vie politique a été trop souvent émaillée d'affaires judiciaires.

J Daniel DENNEMONT (23/10/2010)

×