Les Avironnais ont droit à la vérité

Zac bas tevelave

La vérité est dans ce document officiel du conseil municipal du 18/12/2014. C'est faux!!! Rien n'est prévu pour la construction d'un collège

Lors du débat concernant le canton 1, sur Réunion première Radio de ce lundi, ou dans la presse écrite et internet, Roseline LUCAS fait preuve de mauvaise foi.

Elle s'est permis de banaliser la gestion des ordures ménégères en considérant qu'il ne s'agit pas d'un dossier qui préoccupe les gens. A travers ces remarques, nous constatons qu'elle n'est pas une élue de terrain et qu'elle ne fait que du paraître.

Sur le dossier du collège, comme par enchantement tout est en place. C'est totalement faux!!! A aucun moment dans le dossier ZAC Bas du Tévelave, il n'a été évoqué une seule fois la création d'un collège. Pendant 23 ans de mandat le conseiller général sortant a été inactif pour défendre ce dossier, alors que nous disposons du 2ème plus vieux collège de la Réunion. En période pluvieuse, le préau est trop exigu pour recevoir les élèves. De ce fait, ils sont obligés de se regrouper dans les classes. En plus, ce préau est glissant.

Pourtant, l'opportunité s'étaient présentée à travers le collège intercommunal, mais le maire des Avirons n'a pas mis de terrain à la disposition du conseil général.

Le projet initié par le maire est d'installer une école sur la zone Bas du Tévelave. Il l'a répété encore au conseil municipal du 18 décembre 2014. 

Roseline Lucas, adjointe aux affaires scolaires aux Avirons, a démontré à radio Réunion 1ère, dans la presse écrite et sur Internet qu'elle ne connait pas ses dossiers. Elle confond le dossier de l'école primaire et le collège.

Confusion pour tromper l'opinion?

Sur aucun dossier présenté au conseil municipal il n'a été dit qu'un collège allait être installé sur cet espace.

Mme Lucas brasse de l'air, mais ne connait pas ses dossiers. L'incompétence se révèle au grand jour.

La vérité se situe dans une délibération du conseil municipal du vendredi 18 décembre 2014. Dans ce document adopté, il est précisé que le plan d'aménagement validé s'étend sur environ 9 ha urbanisables destinés à recevoir :

> Environ 272 logements

> Des commerces sur environ 550 m2

> Une école

> Un plateau multisport

Les Avironnais ont le droit de connaître toute la vérité sur ce projet d'aménagement où aucun collège n'est prévu.

Il y a urgence à proposer à notre jeunesse un vrai collège. Le nôtre actuellement remonte à plus de 60 ans!!! 

Jean Daniel DENNEMONT

Vérité

Ajouter un commentaire