JSSP-Excelsior, les plus et les moins du match

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes qui pratiquent un sport, enfant, herbe et plein air

Crédit photo Foot run 974 : Djamael MOUSTOIFA a donné du fil à retordre à la Saint-Pierroise. Il a débloqué le compteur des tangos

Dimanche 19 mai 2019 au stade Michel VOLNAY à Saint-Pierre : JSSP contre l'EXCELSIOR 1 à 3.

La surprise de ce week-end foot à la Réunion nous vient du stade Michel VOLNAY. Menés 1à 0 à la mi-temps, L’Excelsior est revenu du diable Vauvert pour battre le leader incontesté de ce championnat.

 

Les plus +++

- Djamael MUSTOIFA inscrit son premier but en régional 1. La classe biberon de l'Excelsior prend le pouvoir dans le sud sauvage. Ce jeune ailier formé au club s'est illustré à plusieurs reprises pour mettre à contribution Ibrahima DABO.

Florian LAURET a réalisé une deuxième mi-temps d’une efficacité sans faille. Il marque le deuxième but de son équipe en proie au doute. Son but a peut être fait renaître de l’espoir et de la confiance à une formation sudiste qui en avait bien besoin.

Marc DORILAS, l’ancien de l’AS Petite-Ile a été au four et au moulin dans cette rencontre. Aussi bien dans la récupération que dans la distribution il a fait étalage de son envie de jouer. C’est peut être par son abattage que l’Excelsior redeviendra compétitive.

 

Les moins ---

La sortie de MAMY GERVAIS à la mi-temps en raison de problèmes aux adducteurs constitue le point de départ des défaillances défensive.

L’absence de vrais défenseurs latéraux à la JSSP. PONTI et LORICOURT pourraient apporter beaucoup plus en s’occupant davantage des tâches offensives. La JSSP s’est construite cette année qu’avec des attaquants ou des joueurs offensifs.

Maîtrisant le jeu en première mi-temps, la Saint-Pierroise n’est pas parvenue à creuser l’écart face à des joueurs de l’Excelsior brouillon. Cette inefficacité offensive des cygognes a remis en selle des Tangos revenu avec de bien meilleures intentions.

 

Jssp excelsior

Ajouter un commentaire