Soutien aux parents d'élèves des Avirons

La revendication des parents d'élèves de l'école Paul Hermann aux Avirons est légitime. La suppression d'une classe dans cette école pose le problème de la qualité de l'enseignement, vu la surcharge des effectifs. Le rectorat ne tient pas sa parole puisqu'il était convenu qu'au delà du seuil de 28 élèves par classe,  la règle de l'ouverture d'une nouvelle classe serait décidée. En outre, je n'accepte pas le prétexte du rectorat consistant à dire que la situation des Avirons n'est pas une priorité, en terme d'ouverture d'une classe supplémentaire.

La qualité du service public au niveau de l'éducation n'a pas à faire les frais de restrictions budgétaires. Cette situation est d'autant plus inacceptable dans un contexte réunionnais où nous accumulons un certain retard par rapport à la métropole aussi bien en nombre d'enfant par classe qu'en résultat scolaire. Toute politique éducative doit tendre vers une amélioration des conditions de travail pour les élèves réunionnais.

Jean-Daniel Dennemont

 

 

Cette photo a été prise dans un autre contexte que ce mouvement des parents d'élèves. Il s'agit cependant bien des bâtiments de l'école Paul Hermann