Départementales- Propositions en faveur des personnes âgées

- Les associations de personnes âgées ne sont pas suffisamment accompagnées par le conseil général.

- La fin des dispositifs d'accompagnement des CCAS (ex : contrat d'aide aux communes,...)affaiblit le partenariat indispensable avec les acteurs sociaux de proximité. Ces outils avaient permis aux communes dynamiques de bénéficier de financements pour rendre accessible les établissements recevant du public.

- L'aide pour l'amélioration de l'habitat n'est pas suffisamment souple et adaptée aux problématiques des personnes âgées.

- Un manque criant de structures d'accueil pour personnes âgées dépendantes. Le sud-ouest est le grand oublié dans ce secteur. L'offre de structures médico-sociales est inégalement répartie sur notre territoire.

Propositions

- Mettre à la disposition des personnes âgées les plus dépendantes un bus pour certaines tâches et pour participer à des activités.

- Renforcer l'aide financière aux clubs 3ème Âge.

- Accélérer les procédures liées à l'amélioration de l'habitat.

- Développer l'information sur les droits des personnes âgées,notamment celles les plus isolées.

- Encourager la création d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), anciennement dénommé "maison de retraite", dans le sud-ouest afin de permettre aux personnes âgées de ne pas trop s'éloigner de leur famille.

Personnes âgées départementales

Ajouter un commentaire