Analyse et notes du match AS Marsouins-AS Saint-Louisienne : 3-1

Marsouins assl2

Première victoire des Marsouins au stade Cristol MARIVAN cette année. Les Saint-Leusiens ont laissé la lanterne rouge à la Saint-Louisienne

Cinq défaites d’affilée et l’absence de joueur clé tels que le gardien Ludovic GRONDIN et Alexandre DELNARD, constituaient des éléments d’inquiétude pour les Marsouins. Dernier au classement avant cette 12ème journée, les saint-leusiens sont sortis de leur sommeil face à des Saint-Louisiens bien apathique. L’effet BENDOUMA n’existe pas en ce moment.

Les Verts, malgré leurs forces de frappes offensives, n’ont pas réussi à déstabiliser le bloc rouge, renforcé depuis peu par l’arrivée de l’ex-tangos, le malgache JUVET, qui a évolué dans l’axe en l’absence de DELNARD.

Il a fallu tout de même du temps pour que les Marsouins parviennent à faire sauter le verrou sudiste. La domination des locaux était stérile. HONORINE, BELLO, AZAIS ou ZAMY se montraient maladroits devant les buts. Jean Davy SAVABIDY au forceps trompait Thierry GOREE à la 43’ d’un tir astucieux à ras de terre.

Malgré les bonnes intentions de Saint-Louis au retour des vestiaires, c’est l’équipe d’Antoine HONORINE qui creusait l’écart par Wilson GROSSET à la réception d’un centre de Lucas ADDA(50’).

Rédouane DAHRI n’abdiquait pas et se montrait dangereux sur son côté droit, mais la défense veillait au grain. L’ailier droit des verts redonnait espoir aux supporters de la saint-louisienne après avoir chipé le ballon à un adversaire pour pénétrer dans la surface et enrouler sa frappe pour la réduction du score (74’).

A quelques minutes de la fin, la logique aurait voulu que l’entraîneur des locaux prête main forte à sa défense et contre toute attente, c’est Tom PAYET, un joueur offensif, qui fait son apparition sur le terrain. Ce coup de poker a été payant puisque le nouvel entrant prenait de vitesse la défense verte pour s’en aller aggraver le score.

Cette première victoire à Cristol MARIVAN était méritée. Les Marsouins ont mis le cœur à l’ouvrage pour aller chercher ces 4 points et rendre à son adversaire du jour la lanterne rouge.

L’absence d’envie des Saint-Louisiens nous questionne aujourd’hui. Le mal est peut-être plus profond.

MARSOUINS

16 Dylan ZAMY : 5

27 JUVET : 5

13 Alexandre CASTEL : 6

14 John ZAMY : 6

12 Vincent MYRTHO : 5

33 Davy SAVABIDY : 7

26 Lucas ADDA : 7

6 Aymeric AZAIS : 5

37 Wilson GROSSET : 5

29 Dimitri Vianney HONORINE : 5

11 Paco BELLO : 4

AS SAINT LOUISIENNE

16 Thierry GOREE : 5

23 Lionel ZADI : 4

4 Nico BADIN : 6

17 Rayan SINIEN :4

33 Didier CARO : 5

8 Sofiane BEN BRAHAM : 5

7 Benjamin PYTHIE : 4

8 Jonathan GEVIA remplacé par 19 Bryan LEGROS (46’) : 5

29 Redouane DARHI : 6

21 Walid CHENINE : 4

10 Mohammed EL MADAGRHI : 5

Marsouins assl 1

 

Marsouins-ASSL 2019

Ajouter un commentaire